Étanchéité des toitures-terrasses

bruno

La pente étant relativement faible, l’étanchéification d’une toiture-terrasse est essentielle et doit être réalisée convenablement pour éviter les problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau.

L’importance d’une toiture-terrasse bien étanche

Toiture chaude

Etancher une toiture terrasse est une priorité pour garantir que l’habitat soit sain et résistant. En effet, une bonne étanchéité permettra d’éviter les infiltrations, les moisissures et autres désagréments.
Pour ce type de toiture, la réalisation de l’étanchéité est assez complexe car c’est la structure elle-même qui doit être parfaitement étanche. Ainsi, pour une efficacité maximum, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel si vous n’avez aucune expérience dans le domaine ? Si vous décidez de la réaliser vous-même, veillez à respecter scrupuleusement les normes de pose pour éviter la stagnation de l’eau, favoriser son évacuation et lutter contre son imprégnation dans les matériaux.
Dans le cas contraire, de nombreux problèmes peuvent subvenir :

  • Infiltration d’eau dans l’intérieur
  • Dommage de la structure
  • Perte d’isolation de toiture
  • Problème d’humidité (moisissures, champignons, taches sur les murs et plafond, parois humides ou mouillées)

Les techniques d’étanchéité pour une toiture-terrasse

Différenciées par la place de l’isolant par rapport à l’étanchéité, les deux principales techniques pour ce type de toiture sont :

Toiture chaude

Toiture inversée

C’est le type de système de toiture le plus répandu. L’isolant se trouve au-dessus du plancher de toiture, sous l’étanchéité. De l’intérieur vers l’extérieur, elle est structurée comme suit :

  • Plancher d’une pente de 2% au minimum ou avec une couche de pente afin d’assurer l’évacuation de l’eau
  • Une membrane pare-vapeur au-dessus de la couche de pente pour éviter la pénétration d’humidité dans l’isolant de l’intérieur vers l’extérieur
  • Un isolant
  • L’étanchéité
  • Une revêtement éventuellement

Toiture inversée

L’isolant repose sur l’étanchéité de toiture. Ce type de toiture est idéal pour les toitures-terrasses, les balcons et les toitures végétales. De l’intérieur vers l’extérieur, la structure est la suivante :

  • Le matériau de l’étanchéité qui est posé au-dessus du plancher
  • Les panneaux isolants
  • Une couche de lestage constituée de graviers ou de dalles

Avantages

Toiture chaude Toiture inversée
Moins de risque de fissuration Moins de couches donc plus simple
Structure portante plus légère et installation plus simple, sans lestage donc coût généralement moindre en comparaison à une toiture inversée Les panneaux d’isolation peuvent être posés même par mauvais temps
Performant énergétiquement et évite les ponts thermiques Moins de risque de condensation
Isolant facile à poser Un pare-vapeur n’est pas nécessaire
Moins de formation de flaques et d’apparition d’algues Longévité accrue

Inconvénients

La couche d’étanchéité doit être de bonne qualité car elle est soumise directement aux influences climatiques Requièrt une structure plus lourde et une pente légèrement plus importante pour l’évacuation de l’eau
Risque de dégradations mécaniques plus important Coût généralement plus élevé en comparaison à une toiture chaude
La densité du matériau d’isolation doit être élevée. Il peut être sujet au retrait et à la dilatation L’isolation doit avoir une plus grande épaisseur et des déperditions de chaleur sont plus fréquentes

Les différentes membranes d’étanchéité

Généralement placés en surface de la toiture-terrasse et protégés par une protection finale, les possibles revêtements d’étanchéité sont :

Étanchéité bitumineuse

C’est la solution la plus traditionnelle pour étancher une toiture-terrasse (elle représente près de 80% du marché). Elles se présentent sous forme de membranes de bitume (rouleaux, feuilles) que l’on pose sur un écran d’indépendance quelque fois intégré et qui sera par la suite soudé à la flamme (utilisation d’un chalumeau à gaz) ou à l’air chaud. Elles se fixent mécaniquement ou sont autoadhésives.
Elles sont particulièrement adaptées pour des supports béton ou quand il faut réaliser des relevés en périphérie ou sur un puit de lumière. En raison de leur épaisseur, elles ont une bonne tenue dans le temps. Toutefois, elles peuvent subir des phénomènes de retrait, des infiltrations d’eau, se déchirer et endommager la maçonnerie périphérique.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter l’article sur la toiture-terrasse en membrane élastomère ou bitume modifié.

Étanchéité liquide

Les systèmes d’étanchéité liquide (SEL) sont employés lorsque la mise en œuvre du revêtement d’étanchéité est délicate, voire impossible. Ainsi, c’est la solution la plus adaptée pour traiter les formes complexes. Elles sont utilisées seules ou en complément d’autres types d’étanchéité.
A base de résine synthétique, elles permettent de créer une membrane continue, élastique adhérente et étanche, résistante en cas de fissuration du support, évitant ainsi d’avoir à traiter des joints de soudure.
Sa mise en œuvre se fait à froid, sans flamme ni air chaud mais avec un rouleau, un pinceau et même machine airless en étalant la résine sur plusieurs couches.
Son principal inconvénient est son prix élevé. De plus, une main d’œuvre très qualifiée est nécessaire pour sa mise en place quand les conditions climatiques sont favorables.


Membranes d’étanchéité synthétiques

Modernes, durables et techniques, elles sont plus faciles et plus rapide à mettre en œuvre en comparaison avec l’étanchéité bitumineuse. Elles ne nécessitent pas d’outils spécifiques ou de souder avec une flamme. De plus, elles permettent de traiter de grandes surfaces sans employer des joints.
Ces membranes sont préfabriquées en usine et sont totalement étanches. Elles permettent de traiter des points singuliers (relevé, lanterneau, fenêtre de toit, acrotères, etc.).
Elles existent en PVC, en EPDM, en TPO (Polyoléfine thermoplastique ou FPO), etc.

Étanchéité photovoltaïque

Il s’agit d’un panneau solaire souple et léger, ou des plots soudés, constitué d’une membrane d’étanchéité et d’un module photovoltaïque intégré qui peut être rigide ou flexible. Il existe également des plots que l’on pose directement sur l’étanchéité pour éviter de percer et effectuer un traitement spécial.
Ce système permet d’imperméabiliser la couverture, d’augmenter la durée de vie de la couverture et de transformer directement l’énergie solaire en énergie.