Pentes minimales admissibles des couvertures

bruno

Selon les types de couverture, la pente joue un rôle très important sur le plan technique, sécurité et économique de la toiture.

Le mauvais choix de la pente peut, par exemple, mener à sous dimensionner ou surdimensionner les éléments de la charpente. Dans les deux cas, on ne s’en sort pas car cela augmente le budget. De plus, si le premier cas se présente, la toiture risque fort de s’écrouler, voire-même de détruire la structure. Alors, il faut refaire toute la toiture et cela coûte encore plus cher.

Voici un extrait gratuit du guide :

Dans la pratique, vous pouvez rencontrer différentes unités pour la mesure des pentes. Cela dépend surtout des fournisseurs, mais en général, on utilise le pourcentage (%) ou le degré (°).

La pente

Calcul d’une pente

En se référant à un triangle rectangle, la pente est le rapport entre le côté opposé et le côté adjacent. Dans le cas où on a un angle α quelconque, on obtient la pente p= tanα = sinα / cosα

Zone climatique

Zone climatique

Selon les types de couvertures, la pente minimale admissible de ces derniers dépend de la zone climatique de l’endroit où se trouve le projet.
Pour la France, elle est subdivisée en trois zones :

  • Zone I : altitude < 200m
  • Zone II : 200m < altitude < 500m
  • Zone III : altitude > 500m

Chacune d’elles est composée de trois situations dont :

  • Situations protégées : celle-ci se trouve à l’abri des plus forts vents, car elles sont entourées par des collines ou montagnes.
  • Situations normales : là où ils existent des petites variations d’altitudes sur les plaines ou plateaux
  • Situations exposées : elles se situent sur les hautes altitudes (exemple : les montagnes) et aussi aux alentours de 5km de la côte et sur les îles.

Pente minimale admissible pour chaque matériau de couverture

À titre indicatif, les pentes admissibles suivantes sont tirées de DTU. Mais il existe toujours des exceptions de par l’évolution des techniques. Vous pouvez donc facilement demander au fabricant la pente admissible de son produit.

Tuiles à emboîtement [1]

Les tableaux suivants récapitulent les pentes minimales exprimées en pourcentage pour chaque famille de tuile à emboîtement et selon certaines conditions.
On remarque que la pente minimale d’une toiture diminue légèrement lorsqu’on pose un écran.

Petits moules d’aspect plat [%]
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1556080455070
Zone 2607090506075
Zone 3607090607085
Petits moules à relief [%]
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1555070354560
Zone 2506080455070
Zone 3607090506075
Grands moules d’aspect plat [%]
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1455065404555
Zone 2505575454565
Zone 3556585455575

Grands moules à relief [%]
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1354060303550
Zone 2355070304560
Zone 3506080455070

Tuiles plates [%] [2]

Les tableaux suivants montrent les pentes minimales admissibles à adopter à une toiture en tuiles plates sur chaque zone climatique. La pente sera aussi déterminée en fonction de la longueur de recouvrement (LR) et dont la longueur inclinée de la toiture ne dépasse pas 8m lorsqu’elle est projetée sur l’horizontale. Les cases vides en LR>70mm zone 3 et LR>90mm zone 1 et 2 veulent dire que toutes les pentes ne sont pas utilisables avec ces conditions.

LR ≥ 80mm [3]
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 17080100607085
Zone 27090110608095
Zone 3901101258095110
LR ≥ 70mm
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 18090110708095
Zone 2801001207085105
Zone 3------
LR ≥ 90mm
Sans écranAvec écran
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1------
Zone 2------
Zone 3801001157085100

Bac acier et tôle ondulée [%] [4]

  • h : hauteur de la nervure

En fonction des zones climatiques et de la hauteur des nervures (h), les tableaux suivants indiquent les pentes des couvertures en tôles d’acier nervuré. En se référant à l’illustration concernant le calcul d’une pente, la projection de l’hypoténuse sur le côté adjacent ne doit pas excéder 30m, sinon ces pentes ne seront pas prises en compte.


Pas de pénétration ; pas de plaques PRV translucides ; plaques nervurées de longueur égale à celle du rampant
h ≥ 35[mm]h<35[mm]
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 1555777
Zone 2555777
Zone 3555151515
Autre cas
h ≥ 35[mm]h<35[mm]
Situation de constructionProtégéeNormaleExposéeProtégéeNormaleExposée
Zone 17710 [5]10[5]10[5]15[5]
Zone 2710[5]10[5]10[5]15[5]15[5]
Zone 3H [6] ≤ 500 ==> 10[5] ; 500 ≤ H ≤ 900 ==> 15[5]151515

Autres types de couverture

Le tableau ci-dessous montre les pentes maximales et minimales des autres types de couvertures. Pour celles, dont les colonnes maximales sont marquées « sans limites », elles peuvent être posées à la verticale et utilisées comme revêtement mural. Dans le cas des chaumes, plaque en PVC et tuile canal, il ne faut pas dépasser ces chiffres, car il y aura risque d’effondrement.

Matériaux de couvertureBardeau de boisChaume Plaque en polycarbonate
PenteMinimaleMaximaleMinimaleMaximaleMinimaleMaximale
[%]58sans limite451205sans limite

Matériaux de couverturePlaque en PVCShingleTuile canal
PenteMinimaleMaximaleMinimaleMaximaleMinimaleMaximale
[%]275833sans limite2736
Matériaux de couvertureArdoise
PenteMinimaleMaximale
Zone1Zone2Zone3sans limite
[%]252835

Exemple pratique

Exemple 1 :

Pour l’avant-projet de ma future construction, je possède les données suivantes :
Zone du projet : 3 ; situation exposée
Matériau de couverture : tôle ondulée
Dimensions de la tôle : h= 18 mm ; L : 0.90m
Dimension de mon abri : hauteur à l’égout= 2.75 m ; hauteur de faîtage= 3.00 m et largeur= 3.00 m

D’après les dimensions de mon abri, la hauteur de mon mur pignon sera : hauteur de faîtage - hauteur à l’égout= 3.00 - 2.75 = 0.25 m
J’aurais donc la pente de ma toiture : p= 0.25/3.00= 0.083= 8.3%
Maintenant, je regarde le tableau « autre cas » dans la colonne h<35mm puisque la longueur de ma plaque est différente de celle du rampant.
Le tableau me donne 15% de pente minimale admissible. Ce n’est pas gagner, il faut que je change les dimensions de mon abri. Deux choix s’offrent à moi :
1er cas : je modifie la largeur de mon abri.
Posons X la largeur de la cabane, alors p= 0.25/X pour avoir X= 0.25/p= 0.25/(15%)=1.67 m
2nd cas : je remplace la hauteur du mur pignon.
Posons Y la hauteur du mur pignon, donc p= y/3.00==> y= 3p = 3* (15%)= 0.45 m
Après réflexion, je préfère de loin le 2nd cas en modifiant la hauteur du mur pignon.
Les dimensions fina[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • La pente
  • Zone climatique
  • Pente minimale admissible pour chaque matériau de couverture
  • Tuiles à emboîtement [[extrait du DTU 40.21 Couvertures en tuiles à emboîtement]]
  • Tuiles plates [%] [[extrait du DTU 40.23 couverture en tuile plate]]
  • Bac acier et tôle ondulée [%][[extrait du DTU 40.35 couverture en tôles d'acier nervurées]]
  • Autres types de couverture
  • Exemple pratique
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Zone climatique
  • Calcul d’une pente


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

Je deviens MEMBRE

Notes

[1extrait du DTU 40.21 Couvertures en tuiles à emboîtement

[2extrait du DTU 40.23 couverture en tuile plate

[3LR : longueur de recouvrement

[4extrait du DTU 40.35 couverture en tôles d’acier nervurées

[5la pente peut être réduite à 7% en y ajoutant des compléments d’étanchéité transversaux dans le cas où les plaques nervurées en PRV serait absentes mais les pénétrations ou les joints transversaux de plaques nervurées existent quand même.

[6altitude de l’endroit où on aménage le projet