Montage de profilé métallique

bruno

La couvertine

Ce type de profilé métallique permet de protéger les acrotères, les isolants, les revêtements de façade mais également les étanchéités des toitures-terrasses. De plus, elle ajoute une finition esthétique au muret de votre toiture-terrasse.
La pose des couvertines évite la pénétration des eaux de pluie et l’usure liée au gel en hiver. Dans certaines régions pluvieuses, l’absence d’une couvertine peut nuire, rapidement et durablement, à votre mur de maison ou à votre muret. Il existe différentes gammes en fonction des dimensions de votre toiture et de vos besoins.
Elle est souvent en aluminium ou en acier pré-laqué. Vous pouvez vous en procurer facilement sur notre boutique

Réglementation de pose des couvertines

La couvertine doit :

  • avoir une pente minimum de 5% en direction de la toiture pour rabattre les eaux de ruissellement sur celle-ci ;
  • comporter de chaque côté une retombée de hauteur permettant d’obtenir un recouvrement suffisant de la tête du relevé d’étanchéité de la toiture. Un espace minimal est à respecter horizontalement entre les retombées et la tête du relevé d’étanchéité ;
  • être conçue dans un matériau parfaitement étanche, être protégée de la corrosion et être résistante aux effets de la dilatation
  • être dimensionnée avec son système de fixation pour résister aux effets du vent.

Plus la couvertine est large, plus elle est exposée au vent.

La pose des couvertines

Il y a deux façons bien distinctes de poser les couvertines :

  • La pose avec des colles

Pour la mise en oeuvre, les étapes à suivre sont :

Le nettoyage de la surface

Pour commencer, il vous faudra nettoyer en enlevant toutes les rugosités et saillies et vous assurer que la surface soit parfaitement lisse pour que les couvertines puissent y être collées.

La pose du silicone

Posez le silicone sur le dessous et le long de la couvertine en plot.


La pose de la première couvertine

Il vous suffira de la poser sur son support tout en appuyant fortement dessus afin de faire adhérer la colle.

Le placement de l’éclisse

L’éclisse a pour rôle d’assurer l’étanchéité ainsi que la liaison entre la couvertine d’angle et les couvertines droites.
Après y avoir mis du silicone, vous allez le coulisser sur la couvertine déjà en place.


La pose de la couvertine d’angle

Pour commencer, vous aller mettre du silicone à l’intérieur de la couvertine d’angle. Puis, sous l’éclipse qui a été placé précédemment, vous allez également y mettre du silicone. Enfin, vous allez appuyer fortement sur la couvertine d’angle pour la faire adhérer à la colle tout en la coulissant sous l’éclisse.

La pose de la deuxième couvertine droite

Pour cette étape, vous allez procéder de la même manière que précédemment en mettant tout d’abord l’éclisse sur la couvertine d’angle et poser par la suite la couvertine droite.


La pose du reste de la couvertine

Il vous suffit de reprendre les mêmes procédés pour assurer la protection de votre acrotère et garantir son étanchéité. Pour terminer, vous allez mettre en place les embouts.

  • La pose avec l’utilisation des pièces de jonction

Les étapes à suivre sont :

Le placement des pièces de jonction sur le muret

Pour obtenir l’inclinaison adéquate de la couvertine, vous allez tout d’abord mettre en place les cales sur la pièce de jonction puis la mettre sur votre muret. Si le côté visible est d’aplomb, la pente sera directement correcte. Ainsi, il vous suffira de vous assurer de son aplomb. S’il ne l’est pas, il faudra déplacer les cales à leur positionnement optimal.

Insérer les pièces de jonction dans la couvertine d’angle

Pour commencer, vous allez retournez la pièce d’angle. Puis, vous allez placer la première pièce de jonction en enclenchant tout d’abord le côté intérieur avant le côté extérieur afin d’éviter le bossellement de la surface. Par la suite, vous allez insérer la deuxième pièce de jonction exactement de la même manière.


Positionner la pièce d’angle

Poser la pièce d’angle sur le muret. Puis, vous allez visser et fixer les pièces de jonction sur leurs côtés extérieurs.

Fixer définitivement les pièces de jonction

Vous allez retirer la pièce d’angle et fixer les pièces de jonction sur leur côté intérieur. Puis, vous allez vérifier leur horizontalité grâce à un niveau à bulle.


Positionnement du support

Suivant l’instruction prescrit par le fabricant dans le plan de calepinage, vous allez positionner le support. Il est également nécessaire d’adapter la hauteur ainsi que l’inclinaison en déplaçant les cales de niveau. Quand ces deux paramètres seront réglés, vous pouvez visser les 2 supports.

Mettre définitivement en place la pièce d’angle

Encliqueter la pièce d’angle sur les pièces de jonction.


Mettre en place le segment de couvertine droite

Pour commencer, vous allez insérer une pièce de jonction dans le segment et l’encliqueter sur la pièce de jonction de la couvertine d’angle mise en place précédemment. Puis, vous allez fixer la pièce de jonction sur son côté extérieur. Par la suite, vous allez retirer le segment et fixer la pièce de jonction sur son côté intérieur également. Enfin, vous pourrez l’encliquetez définitivement comme pour la pièce d’angle.

La mise en place du reste des couvertines

Vous allez procéder exactement de la même manière pour la pose du reste des segments de couvertine. Si votre segment est trop long, vous serez amené à utiliser un support additionnel.


Les bandes de rive métallique

Elle a pour rôle de protéger le bois de charpente tout en le recouvrant esthétiquement et efficacement.
En effet, si la planche de rive est laissée sans protection, elle subit directement la pluie, le gel, les impacts de grêle, le soleil et va se détériorer rapidement. Pour l’entretenir, vous pouvez la repeindre ou la lasurer régulièrement mais cette tâche est assez fastidieuse et nécessite beaucoup de temps. Et si un jour vous décidez de ne plus l’entretenir, votre planche de rive se détériora définitivement. C’est la raison pour laquelle, il est plus judicieux de la recouvrir par une bande de rive métallique dont la surface est inaltérable par les éléments et le temps. De plus, cette dernière permet également de canaliser les eaux de ruissellement.

Comment choisir votre bande de rive ?

Généralement métallique, elle peut être en aluminium, en acier galvanisé, en zinc ou en cuivre. Elle doit avoir la même largeur que la planche de bois qu’elle doit couvrir et peut être en une seule lame.
Certains modèles plus élaborés présentent en position haute un ourlet permettant d’emboîter facilement les bandes de rive entre elles. Dans la partie basse, il existe une goutte d’eau dont le rôle est d’obliger les eaux de ruissellement à s’y arrêter puis de tomber directement sur le sol. En fonction de la conception de votre toiture, la position de la bande de rive devra s’adapter au débord.

Pour garder mais surtout accroître l’esthétisme de votre construction, une multitude de couleurs est possible en fonction des marques et des modèles. Si votre couverture ne présente pas de couleur métal, nous vous conseillons de prendre une bande de rive de couleur blanche ou se rapprochant de la couleur de vos façades.
Pour que la protection de votre planche de rive soit totalement efficace, il faudra que la hauteur de la bande recouvre totalement cette dernière. Cette hauteur est généralement comprise entre 140 et 220 mm.
La fixation des bandes de rive dépend de chaque modèle. Elle peut se faire grâce à des vis ou des clous que vous pouvez acheter facilement sur notre boutique. Elle peut également se faire par des pattes qui sont solidaires de la planche, ce qui permet la ventilation du bandeau par la présence d’une lame d’air entre les deux installations.

La pose des bandes de rive

Le choix de la bande de rive appropriée

Pour commencer, vous allez prendre la mesure de la largeur de votre planche de rive. Puis, vous allez acheter les bandes de rive métalliques adéquates pour votre construction. Pour vous faciliter la tâche lors de la pose, nous vous conseillons d’avoir recours à un échafaudage roulant pour éviter les va et vient. Sinon, vous pouvez toujours utiliser une échelle que vous devrez poser sur un sol stable pour éviter tout risque d’accident.


Fixation de la bande de rive

Pour la fixation proprement dite, il vous sera nécessaire de vous référez à la notice du fabricant. Pour le choix des vis ou des clous à mettre en œuvre ainsi que leur espacement optimal (toujours inférieur à 60 cm), vous pouvez consulter l’article sur la fixation des bandes de rive métalliques. Dans le cas où les pointes devront être apparentes, il est plus judiciable de travailler sur une ligne parallèle et ainsi éviter un effet zigzag qui nuirait considérablement à l’esthétisme de votre toiture.

Vue de face de la fixation de la bande de rive



Traitement des angles

Pour le traitement des angles, vous serez amené à utiliser un accessoire prévu à cet effet dans la même gamme de produits ou faire des découpes et vous assurer de la parfaite liaison des deux éléments pour ne pas compromettre l’étanchéité. Pour ce faire, vous devrez seulement la recouper à la bonne hauteur et par la suite la fixer correctement comme pour l’étape précédente.


Couvertines d’acrotères plates standards

Plus d'infos