Toiture-terrasse inaccessible avec une protection par gravillons

bruno

L’utilisation de graviers ou de gravillons est une formule moins chère pour protéger la membrane d’étanchéité. Découvrons leur utilisation pour le cas d’une toiture-terrasse et les précautions à prendre.

Les recouvrements en graviers sont principalement employés pour les toitures-terrasses. Ces dernières peuvent être lestées avec des graviers lorsqu’elles sont non accessibles, c’est-à-dire permettant un accès occasionnel, uniquement pour les contrôles et l’entretien de la terrasse et des accessoires de toiture. En effet, le roulement des graviers sous les pas risque d’endommager la couche d’étanchéité généralement bitumineuse qui est susceptible de se déchirer, causant alors la perte de son caractère étanche.

Rôle de la couche de gravillons

Le lit de graviers sert de protection au revêtement d’étanchéité et d’isolation face aux rayons du soleil, aux fortes intempéries et d’autre part, il est utilisé afin de la lester pour éviter qu’elle ne bouge en cas de vent fort. La couche de graviers assure une inertie thermique à la couverture et un certain confort acoustique. Et aussi, en cas de forte intempérie, elle peut stocker temporairement les eaux de ruissellement afin de lutter contre le phénomène de saturation des réseaux de collecte des eaux pluviales puisqu’elle possède une capacité de rétention égale à la moitié de son volume.

Remarque : Malgré la capacité des gravillons à retenir les eaux pluviales, les toitures-terrasses avec une protection par gravillons sont toujours munies d’un dispositif de drainage pour permettre une progression du débit d’évacuation en fonction du niveau d’eau stockée sur le toit.

Mise en œuvre

Les composants d’une toiture-terrasse avec protection gravillons
  • 1 : Support
  • 2 : Pare-vapeur
  • 3 : Isolant
  • 4 : Couche d’étanchéité
  • 5 : Équerre de renfort
  • 6 : Couche d’étanchéité
  • 7 : Couche de finition
  • 8 : Gravillons

Principe de mise en œuvre
L’épaisseur de la couche de graviers doit au minimum être égale à celle de l’isolant avec un minimum de 5 cm. Les graviers doivent recouvrir entièrement et uniformément l’isolant.
Lorsque la granulométrie utilisée présente des éléments inférieurs à 15 mm, il est obligatoire d’interposer, entre l’isolant et le gravier, une couche de séparation en non-tissé avec un recouvrement des lests de 100 mm environ.
Afin d’éviter la fragmentation des graviers et la production de particules fines, l’utilisation d’un dispositif de pompage pour acheminer les graviers sur la toiture-terrasse est fortement déconseillée. Une livraison en big bags est la solution la plus adaptée.

Livraison de gravillons en big bags

Caractéristiques des graviers à employer
Il est conseillé d’utiliser des graviers naturels alluvionnaires ou issus de roches massives roulées ou concassées.
La granularité des granulats est comprise entre 15 et 30 mm.
Les graviers doivent être propres et présenter une bonne résistance mécanique.
Sur le marché, ils sont disponibles en vrac mais aussi en big bags.

Entretien

Il est primordial d’assurer un minimum d’entretien à votre revêtement si vous voulez lui procurer une longue durée de vie, qui peut aller jusqu’à 25 ou 30 ans. Un entretien régulier permet de réduire l’exposition du revêtement d’étanchéité à la chaleur du soleil ce qui est très important pour sa durabilité. Ainsi, il faut :

  • Vérifier régulièrement l’état du gravier pour ne pas laisser la couche inférieure nue,
  • Balayer le gravier
  • Repositionner le gravier

Remarque : L’entretien d’une toiture-terrasse inaccessible avec une protection par gravillons doit se faire annuellement afin de maintenir la couverture du bâtiment en excellente condition, surtout si vous êtes dans une région ventée.

Avantages

Elle est depuis très longtemps très appréciée pour toutes sortes de raisons, tant pour sa facilité d’approvisionnement, son faible coût, sa capacité de rétention d’eau que pour sa durée de vie non négligeable si la toiture est entretenue.

Inconvénients

Sans entretien régulier, la couche de graviers/gravillons peut être envahie par des mousses ou des herbes. Cette végétation retient une sacrée quantité d’humidité lors des pluies qui rend la couche de gravillons contre-productive. Et aussi, elle engendre un surpoids et des racines qui ne font jamais bon ménage avec les couches d’étanchéité.